Les Actualités

Profil d’une traductrice indépendante

 Comment devient-on traductrice indépendante ?

photo_pro_site3-20150214-141906

En 2004, Isabelle se prépare assidûment à devenir traductrice indépendante et obtient le diplôme universitaire en traduction de l’université de Rennes 2, soit 600 heures de préparation réparties sur un an. Elle exerce en indépendante la profession de traductrice, de l’anglais vers le français, et continue de se former de façon régulière, notamment parce que la langue évolue.

  • Diplôme de correctrice délivré par le Centre d’Écriture et de  Communication, en 2007, soit 100 heures d’approfondissement de la connaissance de la langue française
  • Diplôme de spécialisation équivalent Master+ en traduction de veille, délivré par l’organisme de formation CI3M, en 2015, soit 200 heures de formation consacrées à la méthodologie de veille
  • Stages d’enrichissement rédactionnel et de créativité de l’écriture
  • Séminaires thématiques
  • Formation aux outils logiciels.
  • Traductrice expérimentée dans les domaines de l’environnement et des droits de la personne

  • Isabelle est née le 7 septembre 1965, elle est mariée et a trois enfants. Elle passe son enfance sur la ferme familiale en Champagne. Premier diplôme universitaire en poche, elle déménage d’abord en région parisienne, où elle s’installe dix ans, puis dans le Haut-Doubs où elle vit désormais. Elle aime randonner à travers les forêts du Jura et herboriser au gré de ses balades. Depuis trente ans, Isabelle a fondé et coanimé plusieurs associations citoyennes.
  • Trilingue (FR, EN, DE) et diplômée de l’Institut universitaire de technologie de Troyes en Techniques de commercialisation en 1984, Isabelle acquiert de solides compétences commerciales, qu’elle développe dans des postes administratifs et de terrain, à l’export. Elle collabore avec des équipes multilingues au sein de grands groupes internationaux (Arthur Andersen, L’Oréal, Temic) et de PME performantes, jusqu’en 2001.

VALEURS

L’exercice libéral de la traduction impose de respecter les règles de l’art. Translature est la structure juridique d’une traductrice freelance déclarée auprès des organismes sociaux et fiscaux français. Engagée dans un partenariat avec ses clients, Translature devient une force de proposition au service de leur communication, dans le respect des normes et de la déontologie. Le sceau Translature apposé sur ses traductions recouvre bien davantage que le trio incontournable tarif-délai-qualité ; il révèle un état d’esprit.

  • Choisir une traduction humaine
    Vous utilisez un logiciel de traduction gratuit pour comprendre certains documents. Il vous donne satisfaction pour ceux qui ne quittent pas votre bureau. Parfait ! Pourtant, vous avez conscience que seule une traductrice freelance humaine prend en considération les intentions de votre communication et vous écoute pour adapter le niveau de langage et le style.
  • Une force de proposition au service de votre image
    Traduire consiste à vérifier la cohérence des termes techniques d’une nomenclature. Traduire consiste à transférer des idées, des émotions, une articulation logique et tous les éléments culturels d’un texte rédactionnel. Un document écrit, c’est aussi un rythme, un ton, une saveur et une présence.
  • Tarif – Délai – Qualité : l’équation équilibriste
    Grâce à sa structure flexible, TRANSLATURE sait faire preuve de disponibilité et répond présente quand vous avez une urgence, sans compromis sur la qualité, car nous nous connaissons. Le document final est le fruit de nos échanges préalables.
    TRANSLATURE vous conseille sur le choix du type de traduction qui correspond à votre budget : traduction intégrale ou signalétique, synthèse ou main courante, parce que vous n’avez pas toujours besoin de traduire l’intégralité d’un document.
    Votre budget est limité, mais vous avez du temps ? TRANSLATURE ajuste ses tarifs selon le degré de votre urgence, toujours sans intermédiaire.

Plus d'infos ?

Vous êtes intéressés par l’actualité de l'égalité entre les femmes et les hommes, mais vous manquez de temps ? Translature vous propose de mettre en forme une veille thématique sous forme d’une Lettre d’information bimestrielle. Abonnez-vous, ici.