Les Actualités

À quoi ressemble votre rituel quotidien ?

Quel est votre rituel quotidien ?

Rituel quotidien d’une traductrice indépendante

Au début de ma journée professionnelle, j’ai rendez-vous pendant une bonne heure avec ma consultante en veille stratégique. Ensemble, nous lisons la presse spécialisée et les alertes préalablement mises en place. Avec l’aide de ma directrice commerciale, je prospecte et j’adresse quelques courriels de relance ou de démarchage à des entreprises découvertes au fil de ma veille.

Après quelques brefs échanges avec ma directrice RH, je consulte le programme des salons professionnels sur lesquels je pourrais me rendre et des formations qui me seraient utiles. Ensemble, nous faisons le tri pour ne conserver que le plus pertinent, en ligne avec ma stratégie de l’année. Sinon, gare à la réaction plus que vive de ma directrice marketing qui ne plaisante pas avec les décisions prises en janvier. « On s’y tient, un point c’est tout ! » Telle est sa devise. Mon agence de voyage préférée me conseille alors pour l’achat d’un billet de TGV ou la réservation d’un hébergement. Quand arrive ma directrice Relations publiques, je prends le temps de lire les blogs de collègues.

Sitôt partie, elle est remplacée par ma directrice administrative avec qui je fais le point sur les actions à accomplir pendant la journée. Il est impératif que je garde la maîtrise de mon temps, j’ai donc adopté la méthode Getting Things Done que présente David Allen. Il est bien rare que ma comptable ne passe pas la tête dans l’encadrement de la porte à ce moment-là, malgré la journée complète que je lui consacre en début de mois.

Enfin seule, quelques heures ! Je vais pouvoir traduire, réviser, réécrire, former ou mentorer. Enfin, si ma directrice informatique a mis à jour les antivirus nécessaires !

Je n’ouvre ma boîte de réception de courriels que quatre fois dans la journée. Tous les messages qui concernent les membres de mon équipe leur sont automatiquement transférés grâce aux règles de tri Outlook. Ainsi, ma boîte de réception ne concerne que la traductrice. Tous les courriels auxquels je peux répondre en moins de deux minutes sont traités instantanément. Tout ce qui reste dans la boîte de réception le sera le lendemain matin. Ensuite, je FERME ma messagerie pour ne pas être distraite et tentée de répondre à la petite case qui clignote en bas à droite de mon écran.

Voilà comment je me suis organisée pour éloigner de moi cette désagréable sensation de ne pas arriver à faire ce que je voulais.

Si par le plus grand des hasards votre quotidien ressemble au mien, vous apprécierez peut-être comme moi le slam du small business owner (après le blues du business man que chantait une autre génération). C’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=1RMlk0xPo4M

Plus d'infos ?

Vous êtes intéressés par l’actualité de l'égalité entre les femmes et les hommes, mais vous manquez de temps ? Translature vous propose de mettre en forme une veille thématique sous forme d’une Lettre d’information bimestrielle. Abonnez-vous, ici.